Posté le 22 janvier 2014 · Posté dans Actualités, Technologie

Comment sauvegarder ses données

Il existe depuis quelques années, un système permettant de mettre en réseau des données, de les sauvegarder efficacement, de les rendre accessibles pour n’importe qui ou presque. Cette solution porte le nom de « NAS ».

En résume, un « NAS » est un serveur de fichiers réseau. Et de nos jours, on ne travaille plus sans internet et sans partage de documents, donc sans réseau. Vous accédez à vos données via la navigation réseau. Ce système peut donc permettre la sauvegarde des données, le partage de documents entre collaborateurs …

Le NAS est un groupement de disques durs, gérés par un petit système bien sécurisé, mis en réseau.

La configuration

Il existe toutes sortes de NAS, et ils ont tous en commun leur administration, qui se fait dans un navigateur web. On entre l’adresse Ip dans un navigateur de type firefox, et on se connecte avec le compte par défaut : ici, admin.

On arrive sur une page comme celle là :

nas0

 Rien de plus facile pour s’y connecter. Cette page est accessible depuis n’importe quel  poste sur le réseau.

 On peut filtrer bien sûr l’accès à cette page. Il va falloir créer la configuration du serveur, lui donner des paramètres adéquats, avec une adresse Ip, un nom, puis des dossiers en partage.

 

nas1

 

Dès la connexion au NAS, on arrive sur la page d’accueil. Celle ci vous mène à toutes les possibilités du NAS. Elle contient le panneau de contrôle, le gestionnaire de sauvegarde, un outil pour créer un Cloud, et même un antivirus. Nous nous intéresserons principalement au panneau de contrôle. C’est lui qui permet de rentrer la base pour le fonctionnement.

 

nas2 En entrant dans le panneau, les options sont très vastes. Il est utile de tout regarder, mais tout n’est pas à modifier. Le principal pour commencer est les réglages de base. Pour la sécurité, il faut aller dans le menu sécurité et changer le mot de passe de connexion.

   

 

nas3

 Puis on peut naviguer dans le panneau permettant de visualiser les disques durs. Il y en a 4 de 4To. Ils ont en raid 5. je vous propose de lire cet article sur wikipedia, pour comprendre le raid 5.

Pour faire simple, le raid 5 assure une grand sécurité des données. Ici, la capacité totale de stockage est de 3x4To, soit 12To, et non 16To. 1 disque dur peut tomber en panne, aucune donnée ne sera perdue, et l’ancien disque et le nouveau pourront être manipulés sans arrêter le NAS. Très intéressante, cette solution. 

C’est ce système de disques durs qui va assurer une bonne sauvegarde des données, mais ce n’est pas tout.

nas4

 Puis vient la gestion des utilisateurs. Souvent, sur un réseau professionnel, les utilisateurs ( et les groupes d’utilisateurs ) sont gérés sur un serveur contenant un annuaire. Le plus connu est celui de Windows : AD

Concrètement, on centralise les droits de chaque utilisateurs sur le réseau. Pas seulement les droits. On peut tout y mettre dans une AD ( Annuaire ) : n° de téléphone, adresse postale, adresse e-mail … Pour les utiliser facilement, plus tard. Dans notre exemple, nous utilisons le NAS sur un réseau avec une AD windows. Donc, nous le connectons à cette AD.

  

nas5

Maintenant que les utilisateurs de tout le réseau sont visibles dans le NAS, on peut passer aux dossiers partagés. Et dire que tel dossier sera visible et accessible en écriture, pour tel personne ou groupe de personnes. D’autres dossiers peuvent être utilisés en simple lecture, et ainsi de suite.

Après ce travail fin de permissions, le NAS est accessible via le réseau. En tapant \\nas dans une barre d’adresse de windows, ou dans « démarrer » => « exécuter », puis entrée.

Cette solution de stockage réseau est particulièrement intéressante, mais elle a un coût : l’achat du produit NAS. Sachez qu’à Ecce Info, on fourmille d’idée. Un vieil ordinateur avec 2 disques durs et une carte réseau, et on vous monte un NAS à moindre coût.

Ecce Info